Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Shabastet

  • : Danse et... danses!!!
  • : Blog sur la danse en général et l'opéra de paris en particulier rédigé par Valérie Beck, administratrice du forum danses pluriel
  • Contact

contact

Ecrivez moi!
n'hésitez pas à me faire part de vos suggestions, de vos découvertes, ou de vos propres articles!

Rechercher

Noureev

 

Danser, telle la phalène sous la lune, le pinceau du calligraphe, ou l'atome dans l'infini 

                                              

marie-taglioni-in-zephire.jpg

24 mai 2021 1 24 /05 /mai /2021 11:52
Hommage à Roland Petit - Opéra national de Paris du 30 mai au 7 juillet 2021

    Pour commencer les distributions sous forme de tableau car sur le site de l'ONP c'est IN-RE-GAR-DA-BlE! Il y aura sans doute des changements que je ne suis pas sûre de voir passer; donc d'avance, mes excuses si ce tableau venait à être inexploitable à cause du jeu de chaises musicales dont l'ONP à le secret!

 Je dois dire que les couples me laissent un peu perplexe.... pourquoi ne pas avoir mis Marchant avec Gilbert? Ils s'entendent magnifiquement artistiquement parlant. Beaucoup de couples, peu de dates par couple... Alu est sans Carmen. Le 5 juillet, Béard est tout seul; pour Roméo et Juliette, aucune distribution en ligne... l'ONP communique toujours aussi mal, et les artistes sont toujours mis au pied du mur à la dernière minute. Ils apprennent souvent " par hasard" avec qui ils dansent... Bref. 

Pour le Jeune Homme, j'aime beaucoup Bullion dans ce rôle, avec sa sensibilité à vif, il incarne un jeune homme complètement déchiré, meurtri, et son suicide n'est donc pas une surprise à la fin. 

Il ne fait pas oublier N Le Riche dans ce rôle, mais il a su parfaitement s'approprier le personnage et faire une proposition artistique très sensible, touchante, émouvante.

J'aurais bien vu Hecquet en Carmen : en danseuse des rues et en Paquita, elle a prouvé sa sensualité, sa gouille quand il en faut, et un magnifique jeu d'actrice. Pas sûre que la ravissante O Neill ait le mordant nécessaire au personnage. 

Quant Rendez-vous, un ballet à oublier!

La magnifique Abbagnato fait ses adieux sur cette soirée. Elle avait dansé le Jeune HOmme aux côtés de N Le Riche pour ses adieux à lui : une très grande intensité dans ce pas de deux maléfiques. 

Bézard sera parfait en Don José; il a un sens artistique et un jeu d'acteur qui conviennent au personnage; Albisson va devoir donner corps à son personnage, un beau challenge pour cette danseuse aux lignes magnifiques. 

Et Alu? Deux soirées, pas de Carmen... Ses fans, dont je suis, sont mitigés sur ce retour. Car il mérite plus de danse.  Espérons qu'il sera Mercutio sur Roméo! 

Partager cet article
Repost0

commentaires